Nous offrons un vaste choix de bijoux de tout genre et dans toutes les tailles en plus du choix sur commande si le produit voulu n'est pas disponible en boutique. cliques ici >>

Le body piercing est de plus en plus dans les mœurs mais il faut faire attention, l'acte de faire un perçage est quand même une micro chirurgie qui doit être fait avec les bons outils, la bonne technique, avoir des soins et des produits appropriés. Tout comme les artistes tatoueur et même encore plus, une personne tenant pince et aiguille ne signifie pas qu'elle est un (une) perceur adéquat. L'art du perçage s'apprend et malheureusement(ou heureusement) aucune formation scolaire n'est donnée, par contre pour être considéré comme perceur la formation et le coaching doit être appris par un (une) autre perceur d'expérience (plus de 5 à 7 ans) sur une base régulière d'environ 2 à 3 ans.

La qualité d'un (une) perceur réside dans sa connaissance de la peau, de la morphologie, du corps en général (guérison et réactions), de sa précision à l'exécution ainsi qu'une connaissance et application irréprochable des différentes techniques de perçage. Un (une) perceur de ce nom devrait vous informer des conséquences, soins et même les contraintes impliquant le perçage que vous désirez, ainsi que connaître toutes les particularités de la propagation de maladies, infections, virus, champignons et autres

Votre perceur devrait connaitre et être accrédité sur les phénomènes de la contamination croisée qui est une contamination due au contact d'une surface, objet ou instrument de travail qui aurait été souillé par un agent contaminant (sang ou autre). C'est pour cette raison que l'utilisation des masques, gants, cotons, piqués, bavettes, taies d'oreiller et draps jetables, papier pour chaise d'examen, bijoux et instrument stériles devrait être utilisés pour éviter les plus possible la contamination croisée et ceci bien sûr si chacun des items est jetés après l'utilisation ou stérilisé après chaque utilisation. Votre perceur devrait aussi pouvoir vous conseiller sur les bijoux à porter selon les types de perçage. Plusieurs types de bijoux existent dans le body piercing particulièrement ce qu'on nomme bijoux de fantaisie, ils sont installés "en temps normal" après un certain temps de guérison avec un bijou initial. Peut importe le bijou dont on se sert il est toujours important d'avoir le bon ajustement entre le bijou et le perçage. Un perçage fait avec un bijou trop serré peut apporter des problèmes tels les déchirures ou même augmenter les chances de rejet.

Les perçages les plus en demande sont, premièrement le nombril, de loin le perçage le plus populaire, il se fait avec un bijou de type banana bell (14g) ou un anneau (14g) d'une grandeur minimum de 9,5mm. Le bijou de départ, particulièrement le banana, doit être dépourvu d'artifice (pendentif sur la tige, etc.)car la lourdeur, comme pour tout perçage à ses débuts n'entrainerait qu'une augmentation des chances de rejet ou de migration, sans compter que la plupart du temps les bijoux de fantaisie sont souvent fait avec des bases d'argent (composé de nickel) pour tout ce qui est autre que la tige et ceci peut entrer en réaction avec la plaie. L'anneau est de loin le meilleur bijou de départ pour ce type de perçage, car celui-ci facilite le nettoyage et évite les déchirures dû aux accrochages (puisque l'anneau fera un tour sur elle-même au lieu de déchirer la peau comme une banana pourrait le faire). Le perçage du nombril est l'un des perçages qui réagit le plus et qui prend le plus de temps à guérir (entre 9 mois à 1 an et demi pour une guérison complète).

Quant au sourcil, le bijou qu'on y installe est le micro-bar (16G) ou bien l'anneau (16G) de 6 à 8 mm. Il est important de ne pas mettre de bijou trop lourds (14G et plus)car un bijou lourd aura une tendance à faire descendre la paupière ce qui est très inesthétique et augmenter les risques de rejet. Le perçage se fait de part et d'autre du sourcil (selon la ligne esthétique naturelle de la personne). C'est un perçage de base qui est considéré fragile puisqu'il possède les mêmes caractéristiques que le perçage de surface, il peut donc être facilement rejeté par le corps. Il est à noter que le perçage de sourcil fait à l'horizontales du sourcil est plus propice à ce genre de réactions (rejet) on peut même le considérer comme un perçage temporaire puisqu'en temps normal sa durée (avant le rejet) sera d'environ 9 mois et ce dans près de 70% des cas, et bien sûr tout rejet laisse une cicatrice visible. La narine à la propriété de guérir plus facilement et rapidement si bien exécuté par le perceur, il doit être fait parfaitement droit sinon la narine compensera lors de la guérison et formera des kéloides (petites boules de chair) et ce autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Le bijou est habituellement un pin de nez (avec demi cercle) ce bijou est spécialement conçu pour ce perçage on peut bien sûr aussi installer un anneau de 20G à 16G. L'oreille est la partie du corps qui possède le plus d'endroit à percer, bien sûr les principales étant le lobe d'oreille et l'hélix (rebord cartilagineux de l'oreille). Le lobe se perce habituellement en 14 gauge et l'anneau (14g) est prisée pour le perçage standard mais il y a aussi au niveau du lobe le stretch qui se pratique de plus en plus. Il existe 2 techniques (et même 3) pour exécuter un stretch au niveau du lobe d'oreille. La première (et de loin la meilleure) consiste à prendre un perçage déjà existant et d'étirer graduellement le lobe à l'aide de tige d'insertion jusqu'à la grosseur voulue (habituellement on étire le lobe entre 2 à 3 tailles de plus que le perçage initial à la fois pour ne pas créer de traumatisme, nécrose ou autre).

La deuxième méthode est de percer un lobe plus gros (6 à 8 gauge) et par la suite utiliser la même technique que la précédente et étirer graduellement le lobe jusqu'à la taille voulue. L'avantage de cette deuxième méthode est de pouvoir passer à une taille plus grosse plus rapidement. Et enfin la troisième méthode, est la coupure au scalpel du lobe et insertion d'un bijou à la grosseur voulue. Je ne conseille pas cette technique (même si plus rapide) car lors du retrait d'un bijou le lobe ne se rétracte pas vers sa position initiale et seul une chirurgie esthétique pourra redonner au lobes une allure normale en plus de faire un perçage non-arrondie mais plutôt en fente qui le rend moins confortable et surtout plus difficile l'insertion de bijoux. Quant à l'hélix (cartilage de l'oreille) celui-ci se perce habituellement en 14g(ou 16G dépend de l'habileté du perceur), on y insère un anneau plus petite (16g), il est très rare que d'autres types de bijoux soient installés. Il existe plusieurs autres perçages (plus complexes à faire) au niveau de l'oreille (tragus, conche, snug, rook, industriel, anti-hélix, anti-tragus, etc.) ceux-ci demandant beaucoup plus d'habileté et d'expérience pour le (la) perceur.

Les perçages buccaux sont aussi très prisés, telle la langue, le labret, le snake bite, le monroe, le médusa et bien d'autre variante sans parler de ceux faits en surface de la lèvre. Ils se font de part en part de la langue ou de la lèvre, ils sont des perçages stables (à part ceux en surface de la lèvre) avec très peu de problème de guérison si bien percé, entretenu et si le bon bijou a été installé. On porte justement pour la langue un barbell de 14G, pour le contour de la bouche une tige de type Labret (14G à 16 G) ou anneau de même épaisseur. Il est à noter par contre que ce type de perçage peut, ou plutôt va endommager les dents et gencives. Peut importe si le bijou porter est en matière plastique, celui-ci entrera toujours en contact par frottement avec les dents ou les gencives et peut même entraîner une perte de gencive (voir même obligation de future greffe) ou perte d'émail sur les dents (donc sensibilisation des dents).

Les perçages de surfaces sont des perçages fragiles puisque ceux-ci sont portés (en dedans de 3 à 6 mois) à rejeter laissant une cicatrice visible sur la peau. Il est de loin préférable de choisir l'implant microdermal (au lieu du perçage de surface) car celui-ci demeure beaucoup plus stable à l'intérieur de la peau. Le fait que l'implant est immobilisé et non en mouvement tel le perçage de surface (va et vient de la tige dans la peau) diminue le temps de guérison ainsi que les complications du à la cicatrisation.

Il y a autant de types de guérisons différentes qu'il y a de personnes, chacun est un cas unique, car personne ne possède les mêmes caractéristiques, autant de variable tel que l'âge, l'exposition au soleil, la santé et les maladies, le type de peau, les allergies ou intolérances, ainsi que les contaminants tel que les mains, contact avec l'eau (lac, rivière, piscine publiques, etc.) et bien sûr le soin et l'hygiène corporelle.

Mais de façon générale la guérison est plus complexe chez la femme que chez l'homme et ce à cause des fluctuations hormonales dû au cycle menstruel de la femme. La plupart des perçages seront guéris complètement (et ce si il n'y a pas eu de micro fissure de la peau dû a des accrochages pendant cette période, bref guérison idéale) entre 6 à 9 mois. Il y a certain perçage tel le nombril et le cartilage de l'oreille qui peut prendre jusqu'à 1 an pour une guérison complète.

Les réactions aussi sont variées mais en général elles se résument à une rougeur et inflammation(enflure légère) à proximité du bijoux(environ 1 mm)et des écoulements de lymphe(liquide jaunâtre qui n'est pas du pue ou une infection)qui peuvent même se coller sur le bijou, c'est d'ailleurs cet excès de lymphe qui doit être nettoyé régulièrement pour éviter un dégradation de la plaie (perçage)vers une infection (écoulement vert). L'apparition de boutons excessifs ou un écoulement avec une coloration anormale (verdâtre) sont de bons signes de réactions et sont habituellement due à un bijou de moins bonne qualité, une réaction allergique à un produit, de mauvais soins ou dune mauvaise hygiène. Il ne faut pas oublier qu'un perçage reste quand même une plaie ouverte et qu'il peut être la porte d'entrée pour une bactérie et des particules.

Le changement de bijou n'est pas obligatoire puisque les bijoux de départ utilisés (de bonne qualité bien sûr) sont maintenant conçus pour rester en place si désiré mais un perçage devrait avoir un minimum de 1 mois de guérison avant de faire le changement et toujours selon le stade de guérison de chaque personne, ce n'est pas un temps fixe pour tous, ça dépend de la guérison de chacun!!!!

Il est aussi important d'utiliser les bons outils pour les changements de bijoux (tiges d'insertion) et de laisser ce soin à un professionnel du perçage cela évitera les blessures et réactions suite au changement.

Le nettoyage de la plaie (perçage) doit se faire régulièrement soit entre 2 à 4 fois par jours selon l'avis et la demande de votre perceur, il est préférable d'utiliser les produits conçus spécialement pour le BODY PIERCING car ceux-ci n'engendreront pas d'agression au niveau de la plaie et évitera donc les chances de rejet.

13002 Boul. Henri-Bourassa Québec (Québec) G1G 3Y4 (418) 622-5172 info@tatouagelamark.com